Les principaux producteurs de yerba maté

Quels sont les principaux pays producteurs de yerba maté ?

La yerba maté est une boisson énergisante qui nous provient d’Amérique du Sud. Grâce à ses nombreux bienfaits, elle suscite de plus en plus d’intérêt et plus particulièrement dans les domaines du sport et du bien-être.

Dans cet article, Doc’ Mate explore les trois principaux pays producteurs de maté, à savoir l'Argentine, le Paraguay et le Brésil. Découvrons ensemble l'origine et les particularités de chaque pays producteur !


Doctor Mate propose un article qui explore les principaux producteurs de maté au monde : l'Argentine, le Paraguay et le Brésil.


L'Argentine

L'Argentine est l'un des plus grands producteurs mondiaux de yerba maté. La province de Misiones, située dans le nord-est du pays, est réputée pour ses vastes plantations de yerba maté. En 2022, l'Argentine a produit plus de 316 000 tonnes de yerba maté transformée avec une part de 40 300 tonnes réservée à l’exportation. (source : INYM).

Le maté argentin est reconnu pour son goût équilibré. Il associe des notes subtilement fumées et herbacées à une légère amertume. C’est le maté que l’on trouve le plus fréquemment et il pourrait être considéré comme référence.

En Argentine, le maté est majoritairement consommé de manière traditionnelle, c'est-à-dire infusé avec de l'eau chaude dans une calebasse et bu à l'aide d'une paille filtrante appelée bombilla.


Le Paraguay

Le Paraguay est un autre pays d'Amérique du Sud qui joue un rôle essentiel dans la production mondiale de yerba maté. La yerba maté paraguayenne se distingue par son goût plus fort et plus amer que celle des autres pays producteurs. Sa mouture est aussi souvent plus fine et ses arômes fumés plus prononcés. Nous recommandons ainsi le maté paraguayen à des matéros plus expérimentés.

La culture de la yerba maté est profondément ancrée dans les mœurs du pays. Le Pargaguay en produit chaque année plus de 68 000 tonnes avec ses plus de 15 000 fermes réparties dans l'ensemble du pays. (source : ABC).

Les paraguayens sont également à l’origine du "tereré". C’est une version froide du maté qui consiste à infuser la yerba maté avec de l'eau glacée pour les chaudes journées d'été. Le tereré est d'ailleurs la boisson nationale du pays. L'eau est souvent aromatisée avec des herbes (ex: menthe) et des fruits locaux, ce qui lui confère une saveur plus gourmande et un aspect plus rafraîchissant et vivifiant.

Le Brésil

Le Brésil est non seulement reconnu pour son café mais aussi pour sa production de yerba maté. Les régions sud du Brésil, telles que l'État de Rio Grande do Sul, sont idéales pour sa culture. Ces dernières années, la production de yerba maté au Brésil est en croissance permanente. En 2018, plus de 515 000 tonnes de feuilles vertes non-transformées ont été récoltées sur une superficie de culture totale de plus de 67 000 ha (source : Governo do Estado do Paraná).

La yerba maté brésilienne se caractérise par une saveur plus douce et des arômes plus verts. Une de ses particularités est l'utilisation de feuilles plus grosses dans le processus de séchage, ce qui lui donne une mouture un peu plus grosse.

Le Brésil est également célèbre pour son chimarrão : un maté vert à la texture poudreuse. Le chimarrão est traditionnellement consommé dans une calebasse plus volumineuse et nécessite une bomba, une paille plus longue qu’une bombilla classique et capable de filtrer des particules plus fines.

L'Uruguay : un cas particulier 

Bien que l'Uruguay ne soit pas mentionné lorsque l’on parle de producteurs de yerba maté, le pays mérite tout de même une attention particulière. La consommation de maté fait partie intégrante de la culture du pays. L’Uruguay est d’ailleurs le plus gros consommateur au monde de yerba maté en termes de consommation par habitant avec une moyenne de 10kg de maté consommé par habitant et par an (source : Parlamento del Uruguay).

On entend souvent que l’Uruguay ne produit pas de yerba maté. En réalité, bien que la majorité du maté consommé soit importé, le pays possède quelques petites cultures. Mais ces dernières sont minimes et ne sont pas suffisantes pour répondre à la forte demande locale !




En conclusion, l'Argentine, le Paraguay et le Brésil sont les principaux producteurs de yerba maté, fournissant la majeure partie de l'approvisionnement mondial. Chaque pays possède son propre savoir-faire et chaque yerba maté a ses propres particularités. Que ce soit l'Argentine et sa renommée en tant que producteur de grande qualité, le Paraguay avec son maté au goût fort et amer ou encore le Brésil et sa yerba maté verte aux arômes doux et subtils, chaque pays propose une herbe qui mérite d'être découverte.